Accueil
Remonter

 

contact


les bisannuelles

Les bisannuelles sont des plantes qui ont besoin d'un cycle de 2 ans pour fleurir. La 1ère année, semées au mois de mai-juin elles donnent juste un feuillage suffisamment développé pour passer l'hiver.

La 2ème année au mois de mai-juin elles offrent une profusion de fleurs.

Dans cette catégorie on trouve les plantes suivantes

  • les pensées (viola x wittrockiana) très faciles à obtenir par semis.
  • Le myosotis, aux petites fleurs bleues, d'un si bel effet avec des bulbes de printemps,
  • Les oeillets de poètes (dianthus barbatus), aux teintes et tailles variées,
  • La roses trémières (althea rosea), si spectaculaires avec de longues hampes, pratique pour garnir le bord d'un mur ensoleillé.
  • Les primevères des fleuristes (primula x elatior), très classique également, qui s'épanouissent mieux dans les coins humides et ombragés.
  • Les fleurs de la giroflée anuelle d'un orange très reconnaissable

Si vous les semez...

Les semis sont faciles à réaliser, car ces plantes peu fragiles acceptent généralement d'être semées en pleine terre au jardin. Le semis doit idéalement être réalisé en juin mais juillet /août conviennent aussi, à condition que les gelées ne soient pas trop précoces (il faut que les jeunes plants soient assez fortes pour résister à cette mauvaise passe). 

Arrosez régulièrement et abondamment : les semis d'été ne pardonnent pas les oublis ! Eclaircissez éventuellement après la levée (un plant conservé tous les 10 cm environ). Repiquez en place le plus tôt possible, et dans tous les cas avant les gelées.Si vous achetez

Les bisannuelles sont vendues dès l'approche de l'automne, que ce soit en jardinerie ou par correspondance. Généralement, il vous faudra en acheter une certaine quantité pour que leur prix soit intéressant (par barquette de 12, de 24...). N'hésitez-pas : ces plantes ne font de l'effet que plantées en nombre. Une jardinière de pensées n'est agréable à l'oeil que si les plantes sont bien serrées et touffues.

 

 

 

 

 

 

mon blog

le bois flotté

 

 

 

 

 

 

 

 

 

retour à l'accueil