Accueil
Remonter

 

contact

La décoloration du bois et comment traiter les marques

Parfois on souhaite décolorer un bois devenu trop sombre ou blanchir certaines essences ou supprimer des taches... Attention : Il est parfois difficile de décolorer sans abîmer les fibres du bois.

Différentes techniques existent mais toutes les essences de bois ne réagissent pas de la même façon : alors que l'on réussit déjà à éclaircir le bois des résineux avec simplement de l'eau de javel, le chêne ne réagira absolument pas à ce traitement et au contact d'un décapant à base d'eau il aura tendance à noircir... Certains bois exotiques ne peuvent d'autre part en aucun cas être éclaircis. Et puis il faut retenir qu'une décoloration n'est jamais durable dans le temps car le bois a naturellement tendance à reprendre de la patine... il est bon de s'en rappeler au moment de choisir une teinte à appliquer sur du bois neuf... car il est difficile de revenir en arrière ensuite.

Voici deux manières différentes pour décolorer le bois...(c'est à dire d'éclaircir d'un ou deux tons la teinte). Le bois doit cependant être en premier mis à nu (décapé ou déciré).L'une à base d'eau oxygénée et d'ammoniaque et l'autre à base d'acide oxalique. Le résultat dépendra cependant grandement de l'essence de bois sur lequel le traitement est appliqué ainsi que la qualité de la teinte qui a été appliquée sur le bois...

 Procédé de décoloration à l'eau oxygénée + ammoniaque...

  • Eau oxygénée de 130 volumes à 90 % + ammoniaque à 10 % .
  • ne pas faire le mélange dans un récipient en fer ou en cuivre (oxydation) mais utiliser du plastique ou du verre et utiliser une brosse synthétique.
  • le mélange ne doit pas se préparer à l'avance
    (utiliser des gants, bonne ventilation, évt. lunettes)
  • rinçage à l'eau froide
  • Neutraliser ensuite avec un peu d'alcool à brûler diluée à l'eau ou de vinaigre dilué à 15% environ
  • ne jamais utiliser ce procédé sur  un  vernis polyuréthane moderne (réaction chimique) ou si vous voulez ensuite recouvrir le meuble avec un vernis polyuréthane  
  • ne pas décolorer les résineux, la résine ne se décolore pas mais se blanchit à l'eau de javel

 Procédé de décoloration à l'acide oxalique

  • acide oxalique (sel d'oseille) sous forme de cristaux
  • dissoudre dans l'eau chaude à raison de 200 g par litre
  • le produit se passe avec un pinceau nylon ou une éponge (utiliser des gants)
  • laisser le produit agir environ 2 heures avant de rincer à l'eau.
  • à ne pas utiliser avec le chêne
  • prévoir un temps de séchage de 24 heures
  • Neutraliser avec un peu d'alcool à brûler diluée à l'eau
  • Eventuellement reteindre dans un ton plus clair  

Les taches d'encre ou de stylo peuvent parfois être éliminées à l'alcool à brûler ou à l'acétone.

Les taches de corps gras peuvent s'enlever en imbibant le bois taché avec de l'acétone dans un premier temps puis en versant de la Terre de Sommières pour faire remonter la graisse. Laisser sécher 24 h. Essuyer la Terre au chiffon.

Les taches d'humidité peuvent parfois disparaître en mélangeant 1dl d'eau avec 10g de poudre d'acide oxalique. Appliquer sur la tache et laisser agir. Au final rincer soigneusement à l'alcool à brûler.

 

 

 

 

 

 

 

mon blog

le bois flotté

 

 

 

 

 

 

 

 

 

retour à l'accueil