Accueil
Remonter

 

contact


Glacis à la cire                             

Il est possible de préparer soi-même une cire saponifiée pour le glacis à la cire, mais les cires toutes prêtes sur le marché existent déjà dans de nombreuses couleurs et elles ont l'avantage non négligeable de pouvoir être recouvertes une fois que l'on se sera lassé de la couleur d'un glacis.. ce qui n'est pas le cas de la vraie cire qui est une finition à base de gras.

Recette de la cire saponifiée pour les murs

1 litre d'eau de source
100g de cire d'abeille
60g de sel de tartre, alcali végétal (carbonate de potasse)
60g de savon de Marseille

pigments et casserole inox

Mettre l'eau à chauffer dans la casserole. Couper la cire en dés et râper le savon. Une fois l'eau chaude, mais pas bouillante, ajouter la cire, le savon et mélanger sans cesse. La cire et le savon doivent être bien fondus et bien liés avant d'ajouter le carbonate de potasse. Fouetter jusqu'à refroidissement complet et ajouter la quantité de pigments selon l'intensité souhaitée.(pour une cire plus souple, ajouter un peu de solvant aux pigments pour le diluer ou ajouter d'huile incolore.)

Sur la photo voici le résultat...un mur tout en douceur... Or ce résultat ne peut être obtenu que si l'on travaille également le fond sur lequel on applique une finition à la cire car les anciens crépis "minéral rustique" (c'est à dire un crépi à base de ciment projeté) aux relief s trop profonds et réguliers ne réagissent pas du tout aussi bien au glacis.

Avant d'appliquer la cire, j'ai donc retravaillé mon crépi en le lessivant à fond et en le ponçant très grossièrement surtout pour rendre la surface rugueuse (quelques passages d'un papier émeri 60 et le tour est joué). J'ai appliquer alors la pâte à enduit de murs d'autrefois (il est vrai beaucoup trop chère) et râclé la surface pour créer un nouveau relief beaucoup plus doux...C'est sur cette surface que j'ai appliqué la finition cirée...Je peux très bien imaginer que l'on puisse prendre un enduit moins coûteux en veillant toutefois à sa couleur (pas de gris) et suffisamment poreux pour prendre la cire au final.

Le rendu d'un glacis à la cire est très agréable au toucher et lessivable avec un chiffon humide ce qui le rend bien pratique...je le déconseille toutefois dans une cuisine...

Voir aussi glacis à l'huile ou glacis acrylique

Retour à patiner

 

 

 

 

 

 

mon blog

le bois flotté

 

 

 

 

 

 

 

 

 

retour à l'accueil